Stephane Barros Manga : « le peuple Cabindais réclame son indépendance »

Lors de l’audition accordée à l’activiste des droits de l’homme, José Marcos Mavungo, dans l’une des salles de conférence du parlement européen, nous avons rencontré Monsieur Stephane Barros Manga, Président du Conseil nationale du peuple cabindais.
A travers sa voix, nous avons pu entrer dans la matière de la lutte du Cabinda ; une des petites provinces au combien riches de l’Angola. Que le Cabinda soit en quelque sorte un problème pour l’Angola, il le dit sans ambages, de même comme il reconnait les difficultés des cabindais dans leur rapport politiques et économiques d’avec Luanda. A l’ère de la globalisation, clamée sous tous les toits, il est fort frappant de constater que, à l’image du Cabinda, des territoires presque insignifiants sur la mappemonde se battent, qui pour le fédéralisme, et qui pour l’indépendance pure et smple. Ecouter Stephane Barros Manga pour entrer, comme nous, au cœur de la cause cabindaise.

(Visited 60 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.