Semaine nationale de la citoyenneté : Civisme et de cohésion sociale

Le chef de l’Etat burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré a procédé au lancement officiel de 13ème édition de la semaine nationale de la citoyenneté le 29 novembre 2016 à Ouagadougou. Placée sous le signe du civisme et de la cohésion sociale cette semaine se déroulera du 28 novembre au 03 décembre 2016 dans la capitale burkinabé.

Face à un climat sociopolitique pétri d’incivisme et d’actes de protestation souvent violents, des destructions de biens privés et public, de défiance de l’autorité de l’Etat, la citoyenneté responsable reste à construire. « Civisme et cohésion sociale au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives pour une meilleure préservation de la cohésion sociale ». C’est sous ce thème que se tiendra la 13ème édition de la semaine nationale de la citoyenneté étendue sur toutes les 13 régions du Burkina ?

De l’avis du président du Faso, patron de la cérémonie,  ce thème est plus que d’actualité. Il se veut une invite à tous les citoyens  sur le rôle de chacun dans la consolidation de la paix et la cohésion sociale. Au vue de la recrudescence et de la persistance des actes inciviques et de toutes sortes de revendications, le président appelle le peuple burkinabé à la réflexion citoyenne. « Si le citoyen a le droit de manifester et de revendication, il ne doit pas perdre de vue l’obligation qui lui incombe de respecter la loi et de contribuer à la préservation de la paix sociale. Si l’Etat garantit aux citoyens leurs droits, il attend d’eux,  en retour, l’accomplissement de leurs devoirs » a-t-il signifié.

Ainsi, il a exhorté l’ensemble des burkinabé, toutes couches sociales confondues à être les acteurs favorables à la transmission des valeurs de civisme et de citoyenneté.

Au cours de cette semaine, il s’agira d’organiser des séries d’activités de sensibilisations autours des valeurs de civisme selon le ministère de la justice, des droits humains et de la promotion civique (MJDHPC),organisateur de l’évènement.

Ce 13ème rendez-vous sera émaillé, entre autres, une semaine durant, de panels sur le thème central, de conférences, et de causeries-éducatives en milieux scolaire, de journées de réflexion sur la promotion des droits humains, de salubrité dans toutes les communes du pays.

Yvette Nadège Mossé

(Visited 90 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.