RDC/TANGANYIKA : UN COMBAT DES GLADIATEURS A L’OUVERTURE DE LA SESSION PARLEMENTAIRE

Le samedi 30 septembre, l’hémicycle de l’assemblée provinciale du Tanganyika s’est transformé en un véritable ring de boxe.

Quelques députés pro-honorable Benoît Mbayo de cet organe et ceux qui soutiennent la déchéance du président avec en tête l’honorable vice-président Léon Mulumba Masudi se sont échangés des coups.

Une situation malheureuse qui s’est passée devant plusieurs invités venus assister à la cérémonie de la rentrée parlementaire de septembre, session consacrée essentiellement à l’examen du budget.

Après l’entrée et l’installation du bureau, le président de l’assemblée provinciale du Tanganyika, l’honorable Benoit Mbayo a commencé la lecture de son discours de circonstance, tout d’un coup deux honorables députés proches du vice-président, l’honorable Léon Mulumba sont montés au perchoir pour arracher au président son discours. C’était le début de la bagarre généralisée dans l’hémicycle.

La police est intervenue pour mettre fin à cette bagarre rangée.

L’ordre est revenu pour un instant après que la police ait sorti le président de l’assemblée provinciale du Tanganyika.

De cette confusion, le vice-président Léon Mulumba a lu son discours de la rentrée parlementaire. Il a annoncé l’organisation prochaine des élections à la tête de l’organe délibérant du Tanganyika.

Cette situation a laissé en émoi plus d’un citoyen venu assister à la rentrée parlementaire.

La nouvelle s’est vite rependu, les autorités de Kinshasa se sont saisies du dossier.

Ce lundi 02 octobre 2017, le vice-ministre et ministre de l’intérieur, sécurité et décentralisation Emmanuel SHADARI a pris la décision de suspendre jusqu’à nouvel ordre toutes les activités à l’assemblée provinciale du Tanganyika.

Il faudra signaler que la même scène s’est produite le samedi 30 septembre à l’assemblée provinciale du Kasaï, à Tshikapa.

Cherif kalassa

(Visited 203 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par