RDC ; Quand le PPRD Parti au pouvoir anticipe le verdict d’un jugement sur Moïse Katumbi adversaire politique

Dès son divorce avec le parti du président Joseph Kabila le PPRD, Moïse Katumbi s’est retrouvé sous une pluie d’accusation de ses désormais ex amis.

– Une affaire de spoliation immobilière a un citoyen d’origine grecque, dont-il sera condamné à trois ans de prison.

– Accusé de recrutement de mercenaires étrangers à son service.

L’affaire des mercenaires qui doit être jugée ce 26 et 27 juin de cette année devant la cour suprême, mais voilà le coup de théâtre, le verdict du jugement vient d’être annoncé en avance par Emmanuel Shadari secrétaire permanent du PPRD Parti du président Kabila :

« Moïse Katumbi est définitivement bloqué, C’est fini pour lui, en voulant trop gagner il perd tout »

 « Il sera bientôt condamné, Katumbi sera condamné, s’en est fini pour lui… » Shadari sur RFI ce matin

Devons-nous parler d’une cabale politique du pouvoir en place contre le président de la plate-forme « ensemble pour le changement » ?

À dire les choses comme elles sont, l’homme Moïse Katumbi semble donner des cauchemars à toute la majorité présidentielle en RDC.

Qu’a-t-il de si puissant pour faire ainsi trembler le pouvoir en place?

PK

(Visited 236 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par