RDC ; la Monusco ne veut ou ne peut protéger Moïse Katumbi ?

L’opposant Congolais Moïse Katumbi qui se trouve depuis hier à la frontière de Kasumbalesa essayons de pénétrer en RDC terre de ses ancêtres, s’est vu refuse l’accès par le pouvoir de Kinshasa.

Katumbi avait fait une demande de protection de la MONUSCO une fois sur le sol Congolais, la mission de l’ONU en RDC y a répondu négativement, grande contradiction de cette décision avec le cas du docteur Denis Mukwege souvent sous protection de celle-ci.

Voici les raisons avancées ;

« à la lecture de la résolution 24/09 qui guide le mandat de la MONUSCO et qui est très claire là-dessus, puisqu’elle ne fait nullement mention de protection individuelle des personnalités ou encore dans le contexte actuel en RDC de protection de candidat.

On a un mandat de protection collective des civiles et notamment des civiles qui vivent sous la menace des groupes armés, il est impératif pour nous de suivre le mandat qui nous a été donné. » Florence Marchal porte-parole de la MONUSCO

Chose étrange en RDC un fugitif qui se rend à la justice de son pays, cette dernière qui l’attendait depuis pour le juger, lui bloque l’accès à la justice…

PK

(Visited 732 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par