RDC ; Martin Fayulu convoqué à la police judiciaire ce lundi 06 mai suite à la plainte de Mr Ngoyi Lufulwabo.

Visé par une plainte pour incitation a la haine ethnique, massacre des Balubas, atteinte aux droits garantis, crimes de génocide et contre l’humanité déposée le 18 février par Monsieur Ngoyi Lufulwabo, le PGR Flory Kabange plus d’un mois après avait donné des instructions a la police judiciaire d’ouvrir une enquête sur les faits.

Rappelons que le 29 avril de son retour à Kinshasa, Martin Fayulu a tenu un meeting à la place Sainte-Thérèse ou la population chantant lui demandait des armes pour en finir avec le pouvoir actuel de la coalition FCC/CACH de Joseph Kabila et Félix Tshisekedi.

Sage dans ses déclarations, Martin Fayulu avait donné en exemple le Soudan et de l’Algérie ou le peuple pour mettre fin au régime sanguinaire, n’ont pas utilisé des armes, d’une manière a demandé aux Congolais de se prendre en charge.

Cela ne semble pas avoir suffi pour empêcher le PGR Flory Kabange de pousser la police à enquêter sur les propos de l’ex-candidat à la présidence.

Voilà quelques jours après la police judiciaire convoque Martin Fayulu à se présenter à la police judiciaire ce lundi 6 mai ;

« J’ai l’honneur de vous demander de bien vous rendre à mon cabinet de travail » Jean Baelongandi commissaire général adjoint de la police nationale

Mais à qui profite cette situation qui risque de déclencher des réactions violentes des partisans de LAMUKA et faire basculer le pays dans une situation de guérilla civile ?

Surement pas au pouvoir actuel de Félix Tshisekedi

PK

(Visited 109 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par