RDC ; un hacker réussi a entré dans le serveur de la CENI, Fayulu 60 %, Félix et Shadary moins de 20%

En RDC c’est encore la confusion totale sur les résultats des élections, ceux annoncés par la CENI sont de plus en plus contestés, deux sources crédibles confirment que Corneille Nangaa le président de la commission électorale (CENI) aurait annoncé des faux résultats ;

  • Un laceur d’alerte a réussi a entrer dans le serveur de la CENI et a téléchargé 2064 pages de donnés sur le vote du 30 décembre environ 87% des résultats, donne Martin Fayulu le candidat de LAMUKA en tête avec plus de 60 % et loin derrière arrive Félix Tshisekedi Tshilombo candidat de la coalition Cch et le dauphin du président sortant Emmanuel Shadary, tous n’ont réussi a aller au-dessus de la barre des 20 %.  RFI, TV5 monde et le Financial Times de leur part ont analysé ces résultats, les confrontant avec des PV affichés de 3 centres de votes pris au hasard dans des provinces différentes, ceux-ci concordent totalement. À Kinshasa le candidat N°4 Fayulu aurait obtenu même plus de 70 %, Tshisekedi avec 18% et Shadary moins de 8% .  
  • Les résultats du laceur d’alerte seraient en plus en harmonie, comme gants cousus sur la main des résultats de la CENCO, que RFI a analysés qui donnent Martin Fayulu gagnant avec 61 %.

Le FCC et CACH contredisent déjà ces documents, la CENI dans des sales draps se trouve en difficulté de prouver la non-véracité des documents du laceur d’alerte et de la CENCO, exhibant par exemple ceux en sa possession.

Car alors la cour constitutionnelle devra-t-elle prendre en compte ces documents dans le recours du candidat de LAMUKA Martin Fayulu ?

Ce qui est certain est qu’en RDC la soupe n’a pas encore refroidi…

PK  

(Visited 3817 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par