RDC ; Le FCC rafle la majorité parlementaire suivie de Lamuka, fiasco de Cach

Pour la majorité présidentielle les législatifs ne devraient être qu’une formalité vu le déroulement des élections du président, sur 585 députés en attente des 3 zones exclus Beni, Butembo et Yumbi, plus de 250 pros Joseph Kabila qui surement aura le Premier ministre et être ainsi maitre du gouvernement même en cohabitation avec CACH, pareillement ce sera pour le sénat et les élections des gouverneurs des régions.

Moïse  Katumbi à lui tous seuls avec son ensemble bat l’UDPS, un grand fiasco de l’UNC de Vital Kamerhe, le MLC de Jean-Pierre Bemba ne coule pas.

Ensemble = 58 députés et UDPS et alliés =50, Lamuka avec tous ses alliés risque de dépasser les 100 sièges ainsi être la deuxième force politique en RDC.

Quoi dire Joseph Kabila sénateur à vie et peut-être président du sénat, reste aux commandes du pays, car à ce rythme le président de la République Mr Félix Tshisekedi n’aura aucun pouvoir et ne pourra décider sur rien, finance, armée, police, intérieur, les régions et tant d’autres postes?

PK  

(Visited 256 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par