RDC ; élections chaotiques à huis-clos, bureaux fictifs, machines en panne et inexistantes.

Deux ans d’attente voilà ce 30 décembre des élections en RDC à l’image de son propre pouvoir, rien n’est prêt pour le bon déroulement.

Des bureaux qui ouvrent mais ne peuvent fonctionner pour cause de manque de machine, panne du matériel, manque d’électricité, pire encore pas de liste d’électeurs… Certains bureaux ont déjà fermé après seulement deux heures de vote.

Des retards provoqués par l’incapacité de la population à savoir manipuler les machines ;

 « Certains parmi les électeurs enlèvent par force des bulletins de vote alors que l’impression est en cours. Ceci provoque le bourrage de l’imprimante » Témoignage de RFI

L’Église confirme déjà plus de 8000 bureaux fictifs dans des résidences privées et camps militaires, chose interdite par la loi électorale.

À quelques heures de la clôture des élections à un seul tour, pas même la moitié des électeurs ont pu réaliser leur devoir de citoyen.

La population de pus en plus nerveuse, devant les bureaux de vote commence à chanter des slogans contre le président Joseph Kabila et son dauphin Emmanuel Shadary.

PK

(Visited 548 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par