RDC CENI: Cacophonie sur le vote électronique et semi-électronique (machine à voté)!

C’était le vendredi 25 août que le président de la CENI a présenté un kit pour le vote électronique, selon Nangaa la motivation est de tenter à réduire les coûts exorbitants des élections.

« Ce kit a plusieurs options et offre des garanties sécuritaires suffisantes qui permettront au pays d’épargner des fonds excessifs qui découleraient de l’organisation de différents scrutins » Nangaa.

Selon Nangaa le vote électronique rentre dans le cadre de l’article 47, alinéa 1 de notre constitution.

Mais voilà le coup de théâtre, après les réactions vigoureuses des Congolais surtout sur les réseaux sociaux, dont nous avons aussi lancé une vidéo qui démontre la facilité a pouvoir truquer cette machine, Nangaa vient de revenir sur sa décision:

« Nous n’avons pas de vote électronique mais une machine à voter. »

« Pas de vote électronique » ????

Pour Nanga la différence entre le vote électronique et semi-électronique (machine), est qu’avec le premier il faudra imprimer les résultats, mais le deuxième n’a rien à voir avec.

« Le vote électronique est notamment caractérisé par l’absence du papier. En RDC, les ordinateurs ne sont pas réseautés et les réseaux ne sont pas fiables » Confirme le président de la CENI.

Comme nous l’avons vue dans la vidéo, les choses les plus manipulables sont les puces qui sont les cerveaux et sont présentes sur les deux machines, électronique et semi-électronique.

Donc le risque de fraude reste le même…

Nous risquons de nous retrouver avec une machine qui votera à notre place, puisque peu importe le bouton sur lequel nous allons appuyer, c’est le programme de la machine qui décidera à qui attribuer notre vote.

La question qui nous vient à l’esprit est de savoir, pourquoi seulement à quelques jours de la date ultime pour la présentation du calendrier électoral, la CENI propose des solutions qui peuvent prendre des mois sinon des années pour qu’ils soient utilisables correctement dans le pays ?

Sachant que notre pays possède plus de 50% d’analphabètes qui ont des difficultés à manipuler même un smartphone…

Ce samedi 09/09 le président Kabila et quelques autorités ont expérimenté la machine dans une simulation de vote, Kabila a encouragé Nangaa dans cette initiative.

Car alors devons-nous interpréter cela comme un OK de la part du pouvoir de Kinshasa à la CENI pour le vote avec la machine ?

PK

(Visited 224 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.