RDC ; Quand la CENCO se venge du pouvoir sur l’accord de la saint sylvestre !

« Nous avons déjà le nom du vainqueur » Abbé Donatien Nsholé

« Rira bien rira le dernier »

Cette citation semble bien décrire la situation actuelle entre la CENCO et le président Joseph Kabila en RDC.

La CENCO avait dû avaler son carpeau après que le pouvoir avait amenés les prêtres en bateau lors de l’accord de la saint sylvestre, voila que Dieu ne dort jamais le président sortant Joseph Kabila qui a misé le tout sur la victoire de son dauphin Emmanuel Shadary pour son futur politique et même plus,  voit aujourd’hui son plan  mis en poussière par les mêmes prélats de la CENCO, dont il s’était moqué il y a presque un an pour son deuxième glissement.

Avec 40.000 témoins bien préparés, la CENCO serait la seule institution en RDC qui posséderait la vérité des urnes sur les élections du 30 décembre vu les manigances du pouvoir qui vont des attaques aux témoins et observateurs, destructions des bulletins en faveur des opposants, des bureaux de vote dans des résidences privées et camps militaires…

La CENCO par la voix de L’abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO annonce avoir déjà le nom du gagnant des élections et demande à la CENI de publier la vérité des urnes.

« constate que les données en sa possession, issues des procès-verbaux de vote, consacrent le choix d’un candidat comme président de la République »  

« les irrégularités du processus électoral n’ont pas entamé le choix du peuple congolais sur sa volonté d’une alternance civile »

PK

(Visited 986 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par