RDC ; Beni, Yumbi et Butembo ne peuvent voter, mais des "Congolais" du Burundi passent la frontière pour voter.

Trois zones de la RDC ne pourront voter ensemble avec le reste du pays, officiellement pour cause d’insécurité et de l’épidémie d’Ebola.

Rappelons que les zones de Beni et Butembo n’ont jamais étaient misent en quarantaine ni par le ministère de la santé Congolaise ni par l’OMS, des candidats à la présidence en campagne électorale comme Martin Fayulu de la coalition Lamuka y a même drainé une foule incroyable, plus encore les zones d’insécurité en Rdc semblent être plus que celles en sécurité, pourquoi seulement ces zones favorable à Lamuka?

Ces 30 décembre jours de vote la population de ces deux villes ont décidé contre la volonté du pouvoir d’organiser des élections informelles pour exprimer leurs positions, qui en ce moment récolte un engouement populaire très fort. 

Ambiguïté quand la loi électorale Congolaise exclut les Congolais de l’étranger au vote, voilà que dans une note le ministre de l’Intérieur Henri Mova Sakani sans aucun pouvoir dans ce sens, laisse ouverte la frontière avec le Burundi pour permettre aux « Congolais » résidant dans ce pays de venir en RDC voter contrairement aux autres pays voisins, mais des témoignages confirment aussi que des « électeurs Congolais » passent la frontière avec le Rwanda pour venir voter en RDC sans être empêché par les services de sécurité.

PK

(Visited 275 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par