Muyaya Marc Marcel: « L’UDA a un mot à dire »

Le Président de l’Union Démocratique Africaine réclame la vocation historique et « Lumumbiste » de son parti, et le rôle important qu’il aurait pu jouer si son fondateur Guillaume Lubaya n’avait pas été liquidé. Eux, les héritiers du feux Lubaya ont bien leur mot à dire pour les élections qui viendront. 50 ans de faiblesse pour le Congo, les responsables sont nombreux. C’est pas seulement Kabila. Comment leur empêcher de continuer à mal gérer? Marc Marcel nous le dit dans cette interview.

(Visited 49 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.