Mbuji-Mayi ; manifestation des femmes contre la carence en eau dispersée violemment par la police.

Le grand Kasaï ne souffre pas seulement de famine, mais aussi dans ses grandes villes d’une défaillance dans la distribution en eau potable et électricité.

Comme nous le savons c’est une des zones la plus arriérée en RDC dans le domaine, le courant électrique est un des plus grands luxes, la distribution en eau potable semble s’être arrêtée au moyen Âge.

Dans ces deux dernières campagnes pour la présidence en 2006 et 2011, le président actuel de la RDC avait promis de mettre fin à cette situation, qui rappelons-le est source de beaucoup de maladies qui tuent des milliers d’enfants, mais voila en 2018 la situation est pire qu’au temps de la colonisation des Belges.

Des femmes ont décidé de manifester pacifiquement leur ras-le-bol, mais voilèrent les forces de l’ordre ont dispersé la manifestation, brutalisant les pauvres femmes, dont deux d’entre elles ont été arrêter par la police.

Jusqu’à maintenant c’est un silence de mort des autorités de la ville et même du gouverneur Ngoyi Kasanji.

PK

(Visited 52 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par