Le Gouverneur du Katanga Jean-Claude Kazembe vomi par le PPRD

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) «retire sa confiance» à Jean-Claude Kazembe, son secrétaire exécutif provincial et gouverneur du Haut-Katanga. Le secrétaire général du parti, Henri Mova Sakanyi, le lui a fait savoir dans une correspondance.

Interrogé mardi 4 juillet par Radio Okapi, le secrétaire général-adjoint du PPRD, Tunda ya Kasende, a indiqué que Jean-Claude Kazembe ne pouvait plus représenter le parti au niveau de «n’importe quel mandat politique». Le gouverneur du Haut-Katanga est accusé d’avoir violé la déontologie et le règlement du PPRD, parti présidentiel.

«Un responsable du PPRD, lorsqu’il a un mandat public, il doit afficher un comportement exemplaire dans ses fonctions et par rapport à sa collaboration au niveau du parti. Cela n’a pas été malheureusement le cas pour le camarade Kazembe», a expliqué Tunda wa Kasende.

Il a également fait savoir que la décision du PPRD n’a rien à voir avec l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui, en mai dernier, avait réhabilité Jean-Claude Kazembe au poste du gouverneur du Haut-Katanga, un mois après qu’il ait été déchu par l’Assemblée provinciale.

«Nous sommes un parti politique. La déontologie qui régit le parti, les règles qui concernent la gestion du parti n’ont rien à avoir avec la procédure judiciaire, ils n’ont rien à voir avec le droit judiciaire, encore moins le droit constitutionnel», a expliqué le secrétaire général-adjoint du PPRD.

Le gouverneur Jean-Claude Kazembe s’est réservé de tout commentaire.

Patrick LOKONI

(Visited 209 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.