Gabon ; le président Ali Bongo Odimba victime d'un AVC (stroke)

Le président Ali Bongo Odimba n’était pas admis à l’hôpital que pour des raisons de fatigue comme l’avait affirmé les autorités gabonaises, mais d’un AVC (stroke) selon des sources proches de la famille présidentielle.

Ike Ngouoni porte-parole du gouvernement Gabonais dément cette information, rien que le silence des autorités sur la situation ne favorise que cette dernière version.

Le président Ali Bongo est toujours hospitalisé sous haute surveillance à l’hôpital King Faisal de Riyad, sa femme ainsi que sa famille proche seraient déjà sur place.

PK

(Visited 528 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par