Campagne nationale de reforestation : Quid du bilan ?

Sauf changement de la part du gouvernement, les Burkinabè assisteront, dans un mois environ, au traditionnel lancement de la campagne nationale de reforestation. L’idée de reboiser le Burkina est à priori louable. Ce qui pèche un peu, c’est le manque de suivi des plantes mises en terre qui se meurent avec le retour de la saison sèche.

La campagne nationale de reforestation est un concept né du gouvernement de l’ancien président Blaise Compaoré. Chaque année, et depuis 2012, généralement en fin juillet, le Ministre de l’Environnement procède à son lancement officiel. Il s’ensuit alors une série d’activités de reboisement dans la capitale Ouagadougou et sur l’ensemble du territoire national, organisées par les structures décentralisées de l’Etat.

Des moyens colossaux déployés chaque année

Chaque année, l’Etat injecte des millions de francs CFA au cours de la campagne nationale de reboisement. L’année passée par exemple, ce sont environ 8.120.000 de plantes qui ont été mises en terre. Outre les coûts liés à l’achat des plantes, la campagne nationale de reboisement occasionne d’autres dépenses. Souvent, les agents des ministères et des autres structures locales  parcourent des kilomètres pour rejoindre les sites de plantation. Le gouvernement est donc obligé de prévoir des frais pour l’essence et la restauration. C’est sans compter avec les frais de couverture médiatique qui s’élèvent le plus souvent à des centaines de milliers de francs CFA.

Pas de bilan depuis 2012

 Sauf erreur ou omission, depuis la première édition de la campagne nationale de reboisement, aucun bilan n’a été dressé. Combien de plants ont grandi ? Combien ont péri ? Quels en sont les facteurs explicatifs ? Le suivi de ces plants a-t-il été effectif ? Nul ne saurait le dire. Pourtant, l’idée de reboiser le pays est bonne. Les enjeux de la reforestation sur l’écologie, le climat, les sols, la biodiversité, et l’économie ne sont plus à démontrer. Mais faut-il continuer à planter juste pour la forme ? 

 Resbron Guy Barry

(Visited 44 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.