Ana Maria Gomes : « je supporte tous ceux qui en Angola lutte contre l’oppression»

La combattante anticolonialiste, Honorable Ana Maria Gomes, Députée européenne d’origine portugaise n’y va pas du dos de la cuillère. L’Angola, ancienne colonie portugaise, vit sous une dictature, celle de Edoardo Dos Santos, et elle s’engage pour lutter contre cet état de fait. C’est ainsi qu’elle a invité au Parlement Européen l’activiste des droits de l’homme, Jose Marcos Mavungo. Ce dernier, ex-employé de Chevron et infatigable promoteur de la cause cabindaise a même connu la prison, pour avoir dénoncé des faits liés à l’exploitation occulte des ressources pétrolières du Cabinda, sa terre natale. Déjà, pendant qu’il était en prison, des ONG, les Nations unies et l’Union européenne ont dénoncé le semblant de procès qui a conduit à son emprisonnement. Accusé d’abord de sédition, il fut par la suite inculpé de rébellion, pour avoir participé à une manifestation dans le Cabinda le 14 mars 2015.
Lors de l’audition organisée au Parlement européen, Mavungo a égrainé un long chapelet des maux qui minent l’Angola en général, le Cabinda en particulier, rencontrant l’approbation de l’Honorable Ana Maria Gomes, sa principale hôte.

(Visited 39 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

Et si vous donniez votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.